En circonscription

Bonne nouvelle !

Monsieur Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires, a dévoilé, ce mardi 27 mars 2018, les 222 villes moyennes retenues dans le programme « Action Cœur de Ville », réparties sur l’ensemble du territoire, dont Cahors et Figeac, qui bénéficieront d’une convention de revitalisation sur cinq ans pour redynamiser leur centre-ville.

Cette décision fait suite aux nombreux échanges que j'ai eu avec Monsieur Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires et Monsieur Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des Territoires.

Élaboré en concertation avec les élus et les acteurs économiques des territoires, le plan « Action cœur de ville » mobilise 5 milliards d’euros sur 5 ans pour redynamiser les centres villes :  1 milliard proviendra de la Caisse des Dépôts en fonds propres, 700 000 euros en prêts, 1,5 milliard d’euros d’Action Logement et 1,2 milliard d’euros de l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

C’est une excellente nouvelle pour les communes de Cahors et de Figeac et pour l’attractivité de l’ensemble du département. Les villes moyennes sont un vecteur essentiel de développement de nos territoires. Elles concentrent 23% de la population française et 26% de l’emploi. Leur vitalité est indispensable car elle profite à l’ensemble de leur bassin de vie.

Le cœur de ville est le creuset où se noue à la fois la vie civique, la vie économique, la vie sociale. Une action forte était indispensable pour les villes moyennes et leurs intercommunalités.

 

Huguette Tiegna


Articles similaires

Réalisation & référencement Création de site internet de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.