En circonscription

 

Le Président de la République a initié le Grand Débat National, par deux rencontres avec les élus de proximité. Ainsi, après le département de l’Eure, il se rendait à Souillac, vendredi 18 janvier, sur la circonscription de la Députée du Lot Huguette Tiegna, en rassemblant, au-delà de toutes divergences, 600 maires dOccitanie afin déchanger sur les atouts et les problématiques rencontrées dans leurs territoires. Déplacement pour lequel la Députée a tenu à rendre hommage à la mobilisation des forces de lordre et de sécurité contribuant ainsi au bon déroulé de lévènement.

Au cours de la séance de questions au gouvernement du mercredi 23 janvier, la députée du Lot a interpellé Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Transition Ecologique, en charge de l’animation du Grand Débat National, aux côtés de Sébastien Lecornu, afin qu’elle rassure les citoyens quant aux méthodes et moyens mis en place afin de veiller à la transparence et à la réussite des débats.

« Comme l’a souligné le Président de la République, les fractures sociales, économiques et territoriales que nous vivons à leur paroxysme dans nos départements, refoulées par 30 années de politiques gouvernementales, nous confrontent à des défis de taille. Car aucun des gouvernements précédents, de droite comme de gauche, n’ont su répondre de manière claire et pragmatique aux besoins de françaises et de français à bout de souffle et dont nous n’avons pu répondre à toutes les problématiques en seulement 18 mois. A nous de ne pas nous dérober face aux défis locaux et nationaux que sont les nôtres : ceux de permettre au pays et à ses habitants de retrouver confiance en eux, en leur capacité à avancer collectivement en vivant du fruit de leur travail et de façon solidaire avec les plus démunis. » HT

Dans ce contexte, Huguette Tiegna insiste sur le fait que c’est par l’usage d’un débat démocratique sain, en toute clarté, entre le sommet de l’Etat, les élus nationaux, les élus de proximité et les citoyens, que pourrons émaner, avec détermination et sans précipitation, des mesures cohérentes, vérifiables et adaptées aux besoins de la population.

« Depuis quelques jours, nos concitoyens nous montrent leur intérêt pour ce débat, déjà 1000 réunions et 130.000 contributions en ligne reçues en une seule journée sur la plateforme du granddébat.fr. Et nous avons une responsabilité vis à vis des français pour assurer avec transparence et impartialité lanalyse et la lecture de ces contributions. Nous le faisons sous le contrôle de cinq garants qui ont été nommés, et avec qui nous travaillons afin de proposer des méthodologies avec des principes très forts de neutralité afin de réussir cet exercice de démocratie inédit et en préparant le Nouveau Pacte pour la Nation. » (Emmanuelle Wargon, Secrétaire dEtat)


Articles similaires

Réalisation & référencement Création de site internet de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.